Nous sommes actuellement fermésRéouverture à 8h00

Le sapin est l’élément de décoration incontournable pour les fêtes de fin d’année. Si votre choix s’est porté sur le traditionnel sapin naturel, voici quelques conseils bien utiles de nos pépiniéristes.

Le sapin de Noël naturel, même coupé, est une plante vivante qui requiert des soins spécifiques.
Des soins indispensables car nous souhaitons tous que votre sapin soit le plus beau pour le réveillon de Noël ou celui du nouvel an.

Dans un premier temps, il est important de se procurer un sapin de qualité. Nous vous proposons des sapins cultivés dans les Vosges que nous avons sélectionnés et fait coupés au plus tard. Afin de vous garantir des sapins de qualités qui tiendront jusqu’à la nouvelle année.

Choisissez avec minutie votre sapin. Le Nordmann possède des aiguilles qui tiennent plus longtemps que celles d’un Épicéa. Néanmoins, ce dernier diffuse un parfum typique qui est moins présent chez le Nordmann. Pour un achat à la mi-novembre, préférez un Nordmann en revanche pour l’achat d’un Épicéa, nous vous conseillons d’attendre la mi-décembre.

Les sapins naturels n’aiment pas les chocs thermiques. Pour les éviter, entreposez votre sapin quelques heures dans une pièce telle qu’un garage afin que la transition vers la chaleur de votre intérieur se fasse en douceur.  Réitérez l’opération dans le sens inverse si vous entreprenez de replanter un sapin en pot dans votre jardin.

L’emplacement de votre sapin est primordial pour qu’il reste beau jusqu’à la nouvelle année. Évitez les zones de chaleurs (radiateurs, cheminée …) ainsi que les baies vitrées car le soleil peut accentuer le dessèchement. Conserver un sapin à une température de 20°C environ est idéale pour sa bonne tenue. Il faut également éviter les endroits de passage et les courants d’air qui précipiteraient la chute des aiguilles. Nous vous conseillons également de le surélever un peu si vous possédez un chauffage au sol.

Lors de l’installation d’un sapin coupé, il est important de recouper son pied pour retirer l’écorce superficielle. Cela va permettre de dégager ses vaisseaux et faciliter l’acheminement de l’eau jusqu’aux aiguilles. Placez-le ensuite sur un pied de sapin à réservoir d’eau ou dans un seau avec du sable humide. Si votre choix s’est porté sur le seau, versez-y 1L d’eau chaque jour. Pour un sapin acheté en pot, il est nécessaire d’humidifier la motte de terre à son pied dès qu’elle est sèche.

Visit Us On FacebookVisit Us On Youtube