L’arbuste incontournable du jardin fait son grand retour ! Découvrez dès à présent nos conseils sur les rosiers.

Comment le choisir ?

En magasin, vous pouvez retrouver différents types de rosiers :

  • Le rosier “buisson” : c’est le rosier le plus courant et le plus connu des jardiniers. Il en existe deux types : le rosier polyantha, qui est à fleurs groupées généralement compact et très florifère et il y a le rosier grandes fleurs, à la végétation plus éparse, plus haute avec des rameaux floraux droits et à la fleur remarquable. Les multitudes couleurs, de parfums, de fleurs font chavirer nos sens et permettent d’embellir, massifs, haies et même l’intérieur de nos maisons en y faisant des bouquets colorés et parfumés. La végétation se situe autour d’un mètre mais peut facilement être plus importante selon la variété. La floraison dure du mois de mai jusqu’aux gelées automnales. La taille de ses rosiers est importante pour conserver une bonne floraison.
  • Le rosier “grimpant/liane” : il a une végétation relativement vigoureuse et parfois même exubérante. Si pour le rosier grimpant la végétation est généralement comprise entre 1.5m et 3.5m, le rosier liane peut atteindre les 10m d’où sont nom. Ils ont besoin de supports car ils ne grimpent pas tout seul contrairement aux lianes. Ils n’ont pas tous la même vigueur. Idéal pour les pergolas, différents treillages ou tout espace vertical, il permet de créer une ambiance fleurie et parfumée. Il est important d’éviter les zones trop humides et préfèrent une terre bien drainée mais fraîche. Les variétés les plus basses peuvent accepter de pousser dans de grands bacs mais préféreront largement la pleine terre.

Le rosier “miniature” : ce type de rosier est bien différent des autres. Il convient à une utilisation à durée limitée, généralement le temps de la floraison en faisant donc un bien de consommation. D’une vigueur relativement faible, il mesure autour d’une vingtaine de centimètres. On les utilise dans les maisons ou appartements, en intérieur ou sur un balcon en pots. Si toutefois vous essayez de le mettre en pleine terre, le taux de réussite est relativement faible.

Comment le planter ?

La période de plantation à lieue entre octobre et mars avec une préférence pour les mois de novembre et décembre. Il faut ensuite choisir un bon emplacement avec une bonne exposition. En effet les rosiers ont besoin d’un ensoleillement direct sinon la floraison sera moins abondante et ne se fera pas correctement. De plus, une exposition ombragée à mi-ombragée augmente le risque de maladies notamment cryptogamiques. Les rosiers n’aiment pas les terrains calcaires, on devra donc rajouter un amendement organique au sol type terreau plantation.

Dans un premier temps il faut creuser un trou d’au moins 40 cm de largeur et 60 cm de profondeur. On ajoutera dans le fond du trou des engrais organiques de type corne broyée ou sang séché. On peut aussi trouver des engrais spéciaux pour les rosiers. On positionne ensuite le plant dans le trou et on va combler l’espace avec la terre du jardin mélangée à un terreau plantation. Il est possible d’apporter du compost décomposé si la terre est trop pauvre. A contrario, il faudra alléger la terre avec du sable de rivière. Une fois ses différentes étapes effectuées, il est important de tasser la terre avec son talon puis de faire une cuvette de terre autour du pied. On ajoutera pour finir une vingtaine de litres d’eau.

Comment en prendre soin ?

La taille du rosier fait partie de l’entretien principal de ce dernier. Elle est très importante car elle permet d’éviter un dégarnissement de la base des sujets. Elle permet également d’avoir un port plus harmonieux ainsi qu’une floraison plus importante.

La taille consiste à enlever tous les bois morts, les rameaux mal placés, trop vieux ou trop chétifs. On va supprimer en moyenne les deux tiers de la longueur des branches.

 

Le drive

1. Choisissez

Faites votre marché parmi une sélection de nos produits du moment.

Découvrir

2. Payez

Payez par carte bancaire directement en ligne. C'est simple et sécurisé !

En savoir +

3. Retirez

Retirez votre commande le jour et l'heure de votre choix selon nos créneaux disponibles.

En savoir +
Le drive

1. Choisissez

Faites votre marché parmi une sélection de nos produits du moment.

Découvrir

2. Payez

Payez par carte bancaire directement en ligne. C'est simple et sécurisé !

En savoir +

3. Retirez

Retirez votre commande le jour et l'heure de votre choix selon nos créneaux disponibles.

En savoir +